C’est le Club de Tongres qui nous accueillait, sur son magnifique terrain, le nouveau club house (3ans) est magnifique, construit en dur et bénéficiant d’une très grande surface, coin cuisine parfaitement aménagé, très grande salle de réception, tour de control, enfin encore un local à faire rêver bons nombres de clubs.

 

Très bon accueil par Emil et le président. Les membres Sam arrivent tour à tour et bien vite une vingtaine de modèles s’alignent sur le terrain, malheureusement le vent est très fort pour nos structures légères.

Malgré cela quelques pilotes décident de s’inscrire, et c’est Victor Bonjean qui s’y risque le premier, le vol n’est pas des plus faciles et le chrono affiche un temps moyen mais assez bon compte tenu de la météo, je m’y risque à mon tour temps moyen également et atterrissage hors-piste !

Bruno prend également son envol, et rentre dans une ascendance monstrueuse-il, n’arrive plus à diriger son modèle et le voilà partit on ne sait où, il ne l’a toujours pas retrouvé, c’est son meilleur modèle et il comptait beaucoup sur lui pour l’EUROSAM, mais connaissant Bruno il ne va pas en rester là. Je reprends le vol et me voilà coaché par André Audrit qui me transmet son calme et me permet de tenir les 10 minutes, mais « oh désespoir ! » Je loupe la piste de quelques mètres, sans commentaire !

Le temps se dégrade encore plus et malgré les vols de quelques locaux nous décidons d’arrêter le concours. Eddy De Graeve nous gratifie d’un magnifique vol avec son nouveau planeur « Le Stigker 1941 » la forme particulière de son aile lui donne un look terrible, Je suis en train de construire le même et j’ai hâte de le terminer.

Merci au club du TMV pour son très bon accueil et aux membres Sam qui se sont déplacé, il n’y a pas d’autres rencontres avant l’EUROSAM une dizaine de pilotes Belges se sont inscrit, c’est parfait nous espérons que cela fera encore des émules.

Rendez- vous A Cerfontaine nous avons vraiment mis tout en œuvre pour recevoir tous ces différents pays

 

Yves Président SAM 2010

 

ps: le Playboy a été retrouvé. Il est intact et il revole !  
 
Anecdote.
 Un monsieur était entrain de satisfaire un petit besoin naturel, et tout à coup apparaît un play-boy  atterrissant à ces pieds .(Ce n'est pas tout les jours qu'un play-boy arrive à mes pieds dixit le cavalier..il a de l'humour )
Il le prend, démonte l'aile et coupe la batterie (très pro),le met dans son camion(il participait au jumping )et retourne avec l'avion.
Aujourd'hui à 11h55 il téléphone pour nous annoncer qu'il a mon avion.
Quelle est votre adresse........" Sint lievens houten"( près de Gand en Flandre orientale)( 125km de chez moi)
Vous pouvez venir de suite ....et je viens de rentrer avec Bernadette    
 
Voila pourquoi ont ne l'a pas retrouvé hier, il avait "disparu" dans le camion.....
 
Une belle histoire qui finit bien.
 
Bons vols à tous et à bientôt pour d'autres aventures
 
Bernadette et Bruno